« L-ove diary » ou comment devient-on lesbienne?

24 Mai

« Un jour mon prince viendra… » Voilà ce que je chantais à 7 ans. Comment en suis-je arrivée à « I kissed a girl (and I fucking liked it!!) »  20 ans plus tard? Certes, on ne devient pas lesbienne, on nait lesbienne (à ce qu’il parait) mais moi, ça ne s’est pas tout à fait passé comme ça…

23 août 2009

Non je ne suis pas déprimée, non je ne suis pas déprimée…D’accord, ma famille, mes amis et mon chéri ne seront pas là pour fêter mes 25 ans mais ta super Lydie si! Et ça fait des années lumières que nous nous sommes pas vu (enfin un avantage à cette mutation dans ce patelin paumé, elle n’habite pas loin!) On va se saouler et ratrapper le temps perdu! Mais il faut voir la vérité en face,  je ne connais personne, il n’y a rien à faire et j’ai laissé mon chéri à la maison, là bas…(ou rien n’est neuf et rien n’est sauvage…). Les mutations sont rudes pour les couples mais on s’aime et rien ne pourra nous séparer…(syndrome de la gamine élevée au Disney) Sauf peut être l’ennui et la routine dans lesquels nous nous sommes englués…ou alors notre vie sexuelle en berne depuis des mois…Bon aller Julie, sois honnête, des années… Okay, okay, ça n’a jamais marché sur ce plan, mais ce n’est pas grave, on s’aime c’est ce qui compte non? (Note pour plus tard: demander son avis à Lydie, elle me dira franchement ce qu’elle en pense, on a été élevée comme des soeurs elle et moi et s’ il y a bien quelqu’un qui pourrait être super cash avec moi, c’est bien elle!)

On arrête de ressasser et on va préparer la vodka fraise pour qu’elle soit bien fraîche pour ce soir!

24 août 2009

La vodka était bien fraîche, nous on l’est beaucoup moins ce matin! On avait des tas de trucs à se raconter (et comme on parlait beaucoup, on avait aussi très soif) On a eu le temps de disséquer mon couple en long en large et en travers! Pour Lydie, c’est clair, notre vie sexuelle ne peut pas continuer comme ça, c’est essentiel dans un couple et il faut y remédier. Elle m’a conseillée les sextoys pendant son absence, ce sera toujours mieux que ma soeur qui m’a carrément suggérer de prendre un amant (« Mais il n’est pas là, il ne le saura jamais! »). Pour le moment, je dois de toutes façons me concentrer sur le boulot, je commence dans quelques jours, il faut que je me tienne prête! Préparation de cours, emplois du temps et tout et tout, en espérant que les nouveaux collègues soient sympas!

9 septembre 2009

Mon Dieu! Sortez-moi de là! Moyenne d’âge 40 ans, autant d’humour dans cette salle des profs qu’à un congrès sur les hémorroïdes, j’essaye tant bien que mal de lier connaissance avec une pseudo bourgeoise du Mans, un maniaco dépressif de 30 ans qui s’habille comme mon grand oncle et qui est obsédé par les chants de l’ex Allemagne de l’Est et une lilloise, aussi déprimée que moi mais quand même rigolotte. Ah et une autre, je ne sais plus comment elle s’appelle, tout ce dont je me rappelle c’est qu’elle est portugaise (et oui j’ai le don de me faire des amis avec mon humour à deux balles, on parle de portugais, je fais une reflexion douteuse sur les clichés portugais,  je vous assure que c’était drôle dans le contexte, elle me répond « ouais et alors, mes parents sont portugais, ma mère fait des ménages et mon père est dans le bâtiment, ça te pose un problème? » Heureusement que non, je suis portugaise! alors je lui réponds « A ton avis, Julie Conçalves, c’est breton?! » Du coup on a rigolé, mais je l’ai échappé belle. Je me suis quand même excusée pour ma blague!) Bref, tout ceci me promet des jours heureux!

18 septembre 2009

Ahhhhhhh! Enfiiiiin! Les soirées commencent! Ce soir j’étais invitée chez la lilloise, en fait elle s’appelle Sarah, et elle est au final très sympa. Il y avait également Hortense (la bourgeoise) et Christina, la fameuse portugaise. La soirée fut excellente, je m’entends vraiment très bien avec Christina, il s’avère qu’on a le même humour! (contre toute attente). J’aime bien sa façon d’être…Elle a un style très particuliers, un peu garçonne mais jolie, ça lui va bien. Elle est un peu mystérieuse, elle ne parle pas beaucoup de sa vie privée…mais je suis curieuse (et entêtée!)…je finirai bien par savoir ce qu’elle cache…

[à suivre]

Publicités

4 Réponses to “« L-ove diary » ou comment devient-on lesbienne?”

  1. lestheoriesdaudrey 24 mai 2011 à @ 08:48 #

    Ahh! Julie ; ) lol
    J’espère avoir une place dans cette histoire, parce que je me rappelle avoir eu une place dans cette histoire ^^

  2. Sigloulène 26 mai 2011 à @ 11:20 #

    Histoire plutôt bien retracée… C’est là que je me rends compte que j’en ai loupé des trucs… Moi j’ai eu que la version finale!!!! C’est pas mal de l’avoir en entier…

  3. P0ulet 30 mai 2011 à @ 22:40 #

    Haaa, je suis curieuse de savoir la suite !! ^^

    Sinon, juste pour « relancer l’éternel débat » : seulement 10-15% de gay le sont à la naissance. Pour le reste (il y a mastercard ! ah non c’est pas ça…), c’est normalement ce qu’on appelle de « l’acquis ».
    Voila, fin de ma parenthèse chiante. Que chacun en pense ce qu’il veut maintenant. ^^

  4. LA PLUS BELLE 29 mars 2012 à @ 00:19 #

    Non mais moi je veux la suite la non sa peut pas se terminer comme sa 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :