« Brouteuse » vous dites? Mais très cher, l’amour est dans le pré!!

11 Juil

Nous avons toutes entendu une petite réflexion vicelarde du genre « oh, mais quel gâchis, une si jolie fille » ou « tu aurais pu trouver un gars quand même, tout n’était pas perdu! » voire des remarques carrément énervantes comme « ça vous dirait de faire l’amour avec deux hommes? »(pour changer…) qui révèlent bien le manque d’acceptation et souvent l’incompréhension de notre situation (de la part de la gente masculine notamment…), donc pour faire bref: être lesbienne, c’est GENIAL! Et oui, nous pouvons nous passer d’un pénis (oh mon dieu, en aurions-nous égratigné quelques uns…) et non nous n’avons pas envie de faire l’amour avec deux hommes, ni trois, ni un (sauf pour nos coquinettes bisexuelles…pour elles, tout est possible 😉 ) parce qu’être lesbienne a aussi des avantages que nous n’abandonnerions pour rien au monde!

D’abord, être avec une femme nous rend la vie 10 fois plus facile. Pas de prise de tête sur qui fait quoi à la maison (je dis ça parce que ma petite chérie me prépare à manger là). C’est comme être constamment en vacances avec sa meilleure copine sauf que là, en plus, il est possible de lui faire porter un tablier sexy. Le ménage devient rigolage, cuisiner c’est s’amuser et faire la lessive c’est…non, là c’est pénible, avec qui que ce soit. De manière générale, c’est l’éclate la plupart du temps!

Ensuite, on double notre garde robe. Merci pour ta petite chemise, je te pique ta ceinture, j’essaye de mettre ton pantalon…je réessaierai à la fin de mon régime…ou pas…Avec une fille, on peut s’emprunter les vêtements, on les accessoirise, on les couvre de notre parfum, et elle sourit lorsqu’elle les reprend…L’affaire se corse en cas de grande différence de taille, mais avec les modes actuelles, tout est possible! Vous faîtes du 44 et votre douceur du 38? Qu’à cela ne tienne, son T-shirt strech vous fera un joli corsage à la Beth Dito. C’est l’inverse? Son T-shirt un peu large vous ira super bien avec une grosse ceinture un peu serré! Tout comme en amour, tout est possible!

Il est possible de manger équilibrer ou de faire un régime. Sachez que Weigh Watcher pourrait tenir ses promesses en demandant à ses clientes de se mettre en couple. Si, si, si, adieu pâté et saucisson systématiques en entrée, non, nous ne sommes pas obligées de cuisinier une entrecôte Charal d’1kg200 pour que l’une de nous deux puisse survivre à la nuit. Au contraire, un bouillon-pâte peut faire l’affaire en cas de week end un peu chargé et il est possible de voir un regard d’amour et d’admiration dans les yeux de sa chérie en lui portant une salade! Notre couple se porte bien et notre ligne se porte mieux! :-)¨

Le programme TV n’est plus un problème. Enfin, la plupart du temps. Déjà, pas de Téléfoot ou auto-moto, pas de matches en tous genres non plus, ni de film débiles du style « Alien Constrictor VS Batman Revival 5 ». Par contre, il vaut mieux que vous aimiez les L-Word parce que si tout va bien, l’une de vous deux a les 6 saisons et si vous calculez bien, un épisode durant environ 45 min, et une saison comptant 12 épisodes en moyenne, ça fait 54H de visionage soit 36 matchs de foot. En gros si vous n’aimez pas L-Word (« mais qui n’aime pas L-Word voyons, elles sont folles ces Crapulettes! »), cela équivaut à vous tapez au moins 3 championnats. Dans leur intégralité. Dur. Mais comme vous le savez, nous aimons toutes les L-word donc à nous les pop corn, la couette, les câlins et les séries jusqu’à pas d’heure! Et une chérie est compréhensive donc elle va plus facilement nous céder des débilités (mais tellement trop marrantes!) comme référencés dans le titre 🙂

Un autre point non négligeable lorsque l’on est une femme est: pas de batailles de toilettes. Quésaco? Nous entendons pas là, pas de bagarres de cuvette. La cuvette est baissée, un point c’est tout! Les poils disgracieux que l’on peut voir chez les autres restent où ils sont! (et nous, nous sommes ravies! ) Et puis, à deux nanas, le poil est assez problématique comme ça pour ne pas en rejouter une couche (ou un tapis!). Notre douche est aussi immaculée et le seul truc un peu gênant que l’on peut y trouver sont les bougies un peu partout. Et les mille produits qui prênent une place folle (shampoing, après shampoing, lave visage, lave hum hum, gommage, argile, etc.) Prendre un bain avec sa chérie revient un peu à prendre RDV chez l’esthéticienne…en plus intime peut être (nous ne savons pas quels liens vous unissent à votre esthéticienne).

Enfin, le fait d’être avec une femme vous ouvre les yeux. C’est bête à dire mais nous comprenons beaucoup de choses sur le monde! On ne réalise par exemple pas que certains films, séries ou dessins animés ont de telles connotations homosexuelles! Je suis tombée des nues en apprenant que Xéna était en couple avec Gabrielle (« QUOI????!!! Mais Hercule alors?????? »), que Cat’s Eyes avait un générique censuré (qui n’aura pas échappé à certaines d’entre vous) et  qu’entendent-ils exactement par « Denver, le dernier dinausaure, c’est mon ami et bien plus encore »? Plus sérieusement, nous découvrons une société très standardisée où il y a peu de place pour la différence. Lorsque l’on fait partie d’une minorité et que l’on souffre du manque de considération ou de représentation, on regarde un peu autour de soi pour se demander « qu’en est-il des autres? » et là, malheureusement le bilan est peu glorieux. Mais grâce à cette chérie qui nous apporte tout son amour nous sommes plus fortes et armées! Notre rebellion commence, nous voilà prêtes à défendre la veuve et l’orphelin, les opprimés et les exclus, Zorette est arrivée! Et une femme, c’est tellement tout en douceur qu’à côté de ce monde de brutes, notre cocon est douillet…

Vous voilà prévenus Messieurs Goret, Relou et Obsédé. Et Mesdames, n’ayez pas peur, faîtes nous plaisir, cessez de taper « camp de guérison lesbienne » ou « difficultés à être lesbienne » ou même « je ne veux plus être lesbienne » comme cela s’affiche parfois dans notre liste de recherche du blog. Soyez heureuse et fière d’être ce que vous êtes, n’ayez pas peur, le chemin peut être long et ardu, il n’en reste pas moins formidable à découvrir! (et vraiment, si ça ne va pas, envoyez nous un mail! 😉 )

 

Publicités

5 Réponses to “« Brouteuse » vous dites? Mais très cher, l’amour est dans le pré!!”

  1. Manue Delbos Cayuela 11 juillet 2011 à @ 23:59 #

    tous nos placard son plein de fringues et on adore sa plein de bisous encore un article lu avec beaucoup de plaisir 😉

  2. Emilie 12 juillet 2011 à @ 06:21 #

    merdum trop long à lire plus le temps, je reviens plus tard, cet article me plaît.
    Bonne journée à toutes

  3. Pucca Ingrid 12 juillet 2011 à @ 09:19 #

    je me retrouve tout a fait dans cet article lol! Fière d’être lesbienne!

  4. Emilie 13 juillet 2011 à @ 05:50 #

    Excellent article, j’ai bien ri aussi
    Merci les filles

  5. thelLove 15 août 2011 à @ 12:50 #

    très rigolo les filles, et vous avez oublié un truc, tellement vrai, quant on a prit notre pied on a enfin plus besoin de faire semblant que Mosieur termine …[une ex bi devenue 100% lez]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :