Mes Ex et Toi

13 Sep

« J’ai peur de n’être qu’une personne parmi tant d’autres dans ta vie amoureuse… » Là, je la regarde. C’est à moi qu’elle parle? Question bête, nous ne sommes que deux, au lit, il doit être une heure du matin, donc s’il y avait quelqu’un d’autre j’aurai des raisons de m’inquiéter. Mais je doute! Car je ne comprends vraiment pas comment elle peut penser une chose pareille. D’abord,  je suis loin d’être Strauss Kahn. Ok, j’ai eu mon heure de gloire fût une époque, enfin de gloire, façon de parler, pas toujours monogame, pas toujours sobre, pas toujours lesbienne. Bref. Mais cette période est révolue! Depuis je l’ai rencontrée, tout a changé! Aux oubliettes le passé! Enfin, ça c’est mon point de vue… Je la rassure, tant bien que mal malgré l’absurdité de la chose (pour moi, une fois encore!) et après une saine discussion (n’oubliez pas de traduire en « lesbienne », saine discussion =  une prise de tête de 1h45 ponctuée de blancs, de cris et de « je vais te quitter », des larmes, du sexe et j’en passe) nous pouvons finalement nous endormir paisiblement.

L’air de rien, ça continue à me trotter dans la tête. Coup de fil à la meilleure amie (plus cher à nos yeux que celui de Jean-Pierre Foucault). « Franchement, je la comprends. » Bam. Finalement je prendrai l’avis du public. « Non mais je suis sérieuse. forcément qu’elle panique, tes ex sont partout! Tu vas chez ta soeur, y’a l’autre abruti bourré qui t’a servi de mec pendant 4 ans, tu fais un tour à Carrefour, tu tombes sur ton ancien plan c…, t’amènes ta grand-mère chez le coiffeur, limite si Monsieur je-te-mate-les-seins-depuis-que-j’ai-découvert-que-j’avais-un-pénis n’est pas là pour t’ouvrir la porte!! » Re-Bam. Pour ma défense, je dirai simplement que les campagnes sont dépeuplées de nos jours, oui, Madame, et que la population se réduisant, tu as 74 fois plus de chance de tomber sur un ex qu’en ville. CQFD. La rubrique science de Closer. Bon, d’accord, ça ne doit pas être facile à gérer. Mais je lui en donne des preuves d’amour, tout le temps! Je suis phobique de l’engagement, je me suis pacsée, j’avais peur des projets, on en fait plein, j’aimais les hommes, je l’aime elle, ma mère crie sur tous les toits que je suis lesbienne, avec fierté, certes, mais perso, l’annoncer à la famille, les amis et les commerçants, j’aurais pu le faire seule (ou pas le faire du tout d’ailleurs), bref j’ai changé MA VIE pour elle!! « Reparle-lui, et cherche ce qui la tracasse vraiment. »

Suite des hostilités. « Chérie, il faut qu’on parle ». Je donne le ton et cette fois, c’est elle qui me regarde perplexe en se demandant ce qu’elle a bien pu faire pour être à deux doigts de se faire larguer. « De quoi as-tu peur? » Et là, elle crache le morceau la coquine. Elle a peur que je reparte. Parce qu’on a toutes cette crainte débile et infondée de voir l’autre repartir avec un ou une ex! Or, ce qu’on oublie souvent, c’est que si ce gars ou cette fille porte la douce appélation d' »ex » c’est que justement on n’en veut plus dans notre vie! Pas au quotidien du moins. Mais ce que notre chérie voudrait, c’est une amnésie. Alors non ma puce, je ne me ferai pas extraire un morceau de cerveau pour ôter tous mes ex de ma mémoire. Et ravale ton « c’est sûr, il ne te resterait plus grand chose sinon », c’est méchant. Et je vais te dire pourquoi je veux me rappeler de chacun d’eux: PARCE QU’ILS CONSTRUISENT NOTRE COUPLE. Pose cet objet tranchant s’il te plait, tu vas te blesser… Je ne plaisante pas. Grâce à « Gros débile n°1 », je suis passée de petite chose effarouchée à femme qui assume ses idées et fait preuve de volonté. Tu aimes ça chez moi. Non? Un peu?…Bref…  Grâce à « Bon coup n°2″… oui je viens de dire ça… j’ai appris à connaître mon corps…non, je ne donnerai pas de détails, mais c’est aussi EN PARTIE grâce à ça que nous deux c’est l’éclate. Et tiens, d’ailleurs quand j’y repense -juste là maintenant, pose ce couteau je te dis- ça ne me donne plus du tout envie car toi tu es Super Méga bon coup!… Hé hé… Tu as lâché le couteau, c’est bien… Et tous les autres gros nazes ont permis de faire de moi ce que je suis car j’ai appris de mes erreurs passées, de ce que j’ai aimé ou détesté, j’ai appris sur les gens en général et le couple en particuliers. J’apprends encore avec toi ma douce, mais ce passé a été nécessaire. D’ailleurs si tu te penches sur le tien, tu t’apercevras que tes histoires passées ont également contribué à notre bonheur actuel. Oui mais tu feras ça plus tard..pas devant moi…Plus tard, je te dis! Parce que rien qu’à l’idée que tu puisses ête en train de te remémorer de bons souvenirs avec tes ex, ça m’énerve!!

Oui, je lâche le couteau!

Publicités

Une Réponse to “Mes Ex et Toi”

  1. Emilie 22 septembre 2011 à @ 12:12 #

    EXCELLENT !!!!! comme d’habitude…
    Mais pourquoi avons nous ces peurs ? Sommes nous chieuses à ce point ? pourquoi ? pourquoi ? Perso dans ma vie d’hétéro je ne me souviens pas avoir eu de pareilles peurs…
    Ceci étant nous avons fait un choix d’être avec la personne que l’on aime et comme vous toutes, on fait tout pour que ça marche !
    Alors au diable toutes ces peurs et aimons nouuuuus !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :