« Como esquecer », comment t’oublier? Si seulement on pouvait!

3 Nov

Après midi pluvieuse, on somnole, et là, on se dit « Tiens si on se mettait un film lesbien? ça fait un moment! » Ma chère et tendre est emballée, super, c’est pesé et nous voilà toutes oreilles et tous yeux dehors devant ce soit disant chef d’oeuvre Brésilien. Et le moins qu’on puisse dire c’est que l’on n’a pas été déçue…

De quoi ça parle: Julia est en totale dépression (mais alors la vraie de vraie!) depuis sa rupture très très très douloureuse avec Antonia. Pour surmonter cette crise, elle emménage avec deux autres dépressifs. Un ami qui vient de perdre son petit copain et une copine qui vient de se faire larguer. Toute cette bande de joyeux gais lurons va donc devoir remonter la pente et ce, en 1h et 40 longues minutes.

Pourquoi cela ne nous interesse pas: Parce que ce qui aurait pu être un très beau portrait de la souffrance amoureuse devient une tergiversation intellectuelle sur la nature de nos relations à autrui, la projection de notre être dans une réalité en non-adequation avec nos émotions intérieures et tout un tas de masturbations pseudo-poétiques qui nous fatiguent…vraiment…

Nous vous le conseillons si:

– votre lexomil ne fait plus effet

-vous venez de perdre votre hamster et vous souhaitez vous faire du mal en punition de ces nombreuses cacahuettes administrées et qui ont finies par avoir sa peau, le pauvre.

– vous souhaitez punir votre moitié de la dernière daube qu’elle vous a fait voir (Bam! Loving Annabelle n’a qu’à bien se tenir, oui, je le confesse, je n’aime pas du tout)

– vous souhaitez vous suicider mais ne savez pas comment. De nombreuses idées vous sont fournies dans ce film.

– vous souhaitez voir du sexe dépassionné et sans aucune saveur (malgré le joli accent portugais) ou comment vous donnez du plaisir avec un Mister Freeze.

Bref, libre à vous de vous engager dans ce visionnage périlleux, mais ne venez pas dire qu’on ne vous avez pas prévenues! On va regarder le dernier X-men tient!

Publicités

Une Réponse to “« Como esquecer », comment t’oublier? Si seulement on pouvait!”

  1. Manue Delbos Cayuela 4 novembre 2011 à @ 11:48 #

    Mister freeze ?? Oo »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :