Une association qui est là pour vous et vos futurs petits: Enfants Kdos

28 Déc

En faisant des recherches sur l’homoparentalité pour vous les fifilles, nous sommes tombées sur une association qui a justement pour but de nous aider dans notre désir d’enfants et surtout qui nous soutient de bout en bout afin que ce projet puisse être mené à bien. Quelques mails plus tard, nous avons eu la grande surprise et l’immense plaisir d’avoir les réponses à nos questions et de pouvoir vous les faire partager.

  1. Comment est née votre association?

 L’association Enfant KDOS a été fondée par Nathalie Amiot en 2006. A l’âge de 19 ans, Nathalie apprenait qu’on devait lui enlever les 2 ovaires, et qu’elle ne serait jamais maman.Après avoir dépassé les pleurs et la déprime des premiers temps, elle décide de se battre et de faire des recherches (internet n’était pas encore dans tous les foyers).

Elle finit par apprendre  qu’une femme a pu devenir maman grâce à un don d’ovocytes…..

Elle entame un long combat et part en Belgique pour avoir sa première fille. Par la suite Nathalie donnera naissance à 2 autres enfants issus du don.

Nathalie a fondé l’association les Enfants KDOS  pour aider toutes les personnes, qui, comme elle précédemment, se sont lancées dans ce difficile parcours d’ Aide Médicale à la Procréation( AMP).

  1. Nous avons pu voir que vous vous occupiez également des couples de femmes…

A l’association Enfants KDOS, les « Kalinou » sont les couples de femmes. En effet, les adhérentes de l’association ont-elles même choisi de créer des discutions sur notre forum. Ainsi sont nés les  « Kdosolo » pour les mamans solos,  les « Ksiss » pour les hommes :-),  les « Kalinou » pour  les couples de femmes…..

  1. Quel est le but de votre association?

L’association Enfants KDOS défend socialement et juridiquement les intérêts des personnes qui font appel à l’assistance médicale à la procréation en Europe. Elle a également pour but de créer un lien entre ces personnes et les différentes cliniques à l’étranger. Par son travail de communication et sa présence sur le terrain, elle est un vrai soutien et vous accompagne tout au long de votre projet bébé.  

Si le siège de l’association est situé en Soane et Loire, chaque mois, des rencontres et permanences sont organisées à travers la France: Paris, Lille, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Perpignan, Montpellier…. Autant de lieux qui permettent à chacun de pouvoir nous rencontrer.

fascicule..

  1. Qu’entendez-vous par « défendre socialement »? Et que proposez-vous en termes d’aide juridique?

Nous souhaitons donner une visibilité sociale à toutes les personnes qui  souhaitent  réaliser leur projet bébé en Europe et les couples de femmes en font partie intégrante.

En effet grâce à nos réunions et colloques (un colloque sur le désir d’enfant est prévu en septembre 2012) nous montrons aux personnes qu’elles ne sont pas les seules dans cette démarche.

Toutes ces actions, affiches de communication et flyers font que de plus en plus de personnes (concernées ou non) savent que l’AMP en Europe existe pour les mamans solos et les couples de femmes aussi. L’ association œuvre pour que l’AMP ne soit plus un tabou et que tous les types de familles aient ainsi accès à la parentalité.

Nous proposons également une aide juridique pour les couples qui peuvent bénéficier d’un remboursement de soins à l’étranger. C’est un recours européen.

  1. Il existe un site « homoparentalkdos », y a-t-il eu une demande dans ce sens pour que cette section soit mise en place ou cela faisait-il partie de votre projet initial?

A la création de l’association, Nathalie, la fondatrice, souhaitait accompagner toutes les personnes désireuses d’avoir un enfant. Elle n’a jamais fait la différence entre les couples, couples de femmes et mamans solos. En effet toutes ces personnes  qui ont une histoire différente sont liées par le même désir, celui de donner la vie.

Au fil des années  l’association a reçu de plus en plus de demandes (depuis sa création l’association compte presque 8 000 adhérents) et le site dédié aux couples de femmes a été sollicité par nos adhérentes. Il a été ouvert en septembre 2011, et les couples Kalinou peuvent y trouver diverses infos sur l’AMP mais également sur l’actualité Gay et Lesbienne en France……. Sur les lois qui en France restent très rétrogrades….

  1. En quoi consiste votre « accompagnement »? Et avec quelles cliniques travaillez-vous?

Nous informons les personnes sur les différentes techniques d’AMP, sur les démarches à faire auprès des gynécologues, des caisses d’assurance maladie, quelquefois auprès des notaires et des avocats (partage de l’autorité parentale pour les couples de femmes par exemple). Nous écoutons nos adhérents et les épaulons dans les moments difficiles comme dans les meilleurs.

L’accompagnement peut être individuel par téléphone ou lors des rencontres, mais il se fait aussi grâce à la présence d’intervenants (auteurs, médecins, gynécologues, etc.) Afin que les personnes désireuses d’avoir un bébé soient rassurées, nous avons sélectionné 4 cliniques partenaires en Espagne : Girexx, Ginefiv, Imfer et Ginemed. Ces 4 cliniques répondent à nos critères de sérieux, d’accueil, d’écoute et d’efficacité. Nous avons choisi ces 4 cliniques en Espagne, car à ce jour l’Espagne est le 8 ème pays européen en AMP (la France est 22ème). De plus contrairement à la France et la Belgique il n’y a pas de pénurie de don de gamètes en Espagne. L’Espagne accueille aussi bien les mamans solos que les couples de femmes, tout en ayant presque les même lois bioéthiques que la France.

  1. Une large section est dédiée aux dons d’ovocytes, y a-t-il un manque aujourd’hui en France?

Comme on peut le lire dans le dernier rapport de l’agence de la Biomédecine, la France vit depuis quelques années malheureusement une réelle pénurie de don d’ovocytes. Ceci entraîne des listes d’attentes de plusieurs mois, voire plusieurs années pour les couples. Une attente insupportable qui n’existe pas en Espagne.

  1. En quoi consiste ce don et où cela se déroule-t-il?

Donner ses ovocytes est avant tout un acte d’amour, un espoir donné à toutes les femmes qui souhaitent devenir mère et porter un bébé dans leur ventre.

Si vous souhaitez faire un don il faut contacter l’Agence de la Biomédecine au numéro suivant : 0800 541 541. Le lien suivant vous indiquera toutes les démarches à suivre : http://www.dondovocytes.fr

  1. Comment devenir membre? A quoi a-t-on droit en tant que tel ?

Vous pouvez adhérer à l’association via nos sites internet :

http://www.homoparentalkdos.com/ ou par téléphone au 03 85 72 06 74.

Etre adhérent de l’association Enfants KDOS vous permet :

De bénéficier de tarifs préférentiels dans nos cliniques partenaires.

D’être épaulée(s) dans votre projet bébé.

De rencontrer d’autres personnes dans le même désir que vous : celui de donner la vie.

De bénéficier d’autres avantages et conseils personnalisés (retrouvez vos formules adhésion sur le lien suivant http://www.homoparentalkdos.com/adhesion/

Affiche_p..

 
Vous pouvez également nous faire passer vos questions que nous ne manquerons pas de transmettre à Mylène de l’association, voire de vous mettre en relation. (l-escrapulettes@hotmail.fr)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :