Archive | CoCooning RSS feed for this section

L’amitié entre lesbiennes

8 Fév

Une question revient parfois sur les sites et les réseaux sociaux, « et vous, avez-vous plus d’amis homos ou hétéros? » Les réponses sont parfois étonnantes, certaines arrivent à n’avoir QUE des amies lesbiennes. Etonnantes car je ne parviens pas à concevoir COMMENT d’un point de vue technique, il est possible de rencontrer uniquement des lesbiennes ou de ne pouvoir se lier d’amitié qu’avec des lesbiennes (ou alors, chapeau les filles, vous avez un Gaydar hyper développé! La NASA vous envie déjà!). Si c’est votre cas, n’hésitez pas à nous envoyer votre témoignage!  Mais de la même façon, j’ai été très surprise de voir que certaines n’avaient QUE des amis hétéros. Est-ce vraiment possible d’être lesbienne et d’en fréquenter aucune? Pourquoi cherchons-nous la compagnie de copines lesbiennes?

Il faut se rendre à l’évidence, nous ne sommes pas franchement représentées: les magazines (1 à ma connaissance, La Dixième Muse, d’ailleurs si vous ne savez pas où vous le procurer cliquez , s’il y en a d’autres n’hséitez pas à nous faire signe nous sommes preneuses!), les séries (2 1/2 en fait: The L-word, Lip Service et Grey’s Anatomy), les pubs vidéos (ça et  et non diffusées) ou les campagnes publicitaires  militantes que lorsqu’elles veulent créer le buzz, bref, un peu triste comparé aux Etats-Unis. Du coup, bah, on cherche nos semblables! On aime bien se dire qu’on n’est quand même pas seules! Pour peu que vous habitiez en campagne, vous hésitez franchement à vous rendre au cabinet médical du coin pour vous assurer que tout va bien! (Docteur, j’aime ses seins, c’est grave?)

Alors voici en quelques points, pourquoi c’est si bon d’avoir des copines lesbiennes!

Lire la suite

Publicités

5 bonnes raisons de détester le réveillon du jour de l’an

31 Déc

5, 4, 3, 2, 1 …. BONNE ANNEE!!! Super, vous m’en direz tant…Je regarde à droite, Seb a presque la tête plongée dans le décolleté de Jess car « Beaaaaaaaux nénéééééééés » mais bon elle ne dit rien, elle subit envahie par une lassitude extrême car Seb a 3gr d’alcool dans chaque artère, qu’en plus il se croit drôle et que..merde, c’est la bonne année quoi.  Je me tourne vers la gauche, Mel, Tom et Jerry sautillent partout dans l’appart comme des lapins sous excta en braillant « I will survive », chanson complètement has been depuis que l’équipe de France a arrêté de jouer au football mais qui persistera à s’incruster à chaque soirée tant qu’Arthur sera en vie. Je sens que quelque chose vibre dans ma poche (meuhhhh non, ce n’est pas lui!), ah, un message: « Bonne année 2012, la santé, l’argent, l’amour et le bonheur », rien que ça, bref, encore un message très personnel qui m’est adressé par un numéro que je ne connais même pas (« Véro, prête moi ton portable, tu sais qui c’est 0634675…? »). Véro? Véro a disparu. Ah, non, elle est aux toilettes. « Véro, ça va? » « Ouaiiiis, ouaiis, t’inquièèète…c’est juste le…la Pinta colada…c’est pas trop bien passé avec le champagne…et la Calzone. » « La Margarita tu veux dire? » « Ah ouais…c’est vrai…hi hi hi hi ». Comment? Pourquoi? Qu’est-ce qui s’est passé dans nos chemins de vie personnels pour que nous, gens respectés et respectables en soyons arrivés là? Mais parce que BONNE ANNEE!! Oui, mais voilà, justement non, pas bonne année!

Sachez Mesdames, qu’il existe une catégorie de gens, dont moi Folette  je fais partie, qui déteste le réveillon du jour de l’an, de toutes leurs tripes (comme Véro). Je vois votre oeil étonné. Avant tout, ne vous dites pas que je suis chiante comme la mort, mettez-moi le Jerk à Carrefour et je vous fais une choré à la High School Musical! Je peux, à certaines occasions, finir la soirée sur une table avec une perruque rose en chantant « Womanizer » une clope dans une main et un verre de punch dans l’autre. Non, non, vraiment j’insiste, je ne lésigne parfois pas sur la débauche, mais pas là. Pas maintenant. Pas ce soir. Et je vais vous révéler les 5 raisons pour lesquelles les gens comme moi détestent le jour de l’an.

1) Pour résumer, nous changeons d’année. Visiblement, pour beaucoup, c’est un évènement tellement rare dans une vie qu’il se doit d’être fêté. Soit. Mais si on n’a pas envie? Bah, c’est tant pis, « La Fête Tu Feras ». Ainsi, si tu tentes, désespérément, de NE RIEN FAIRE lors de cette soirée, on te traque! « Mais, tu ne vas pas rester toute seule pour le réveillon! » « Bah, si. » « Ah non, non, non, tu viens à la maison! » « Vraiment c’est gentil mais non, c’est bon, je vais me faire un petit plateau télé et… » Non, non, non, nt nt, hors de question que tu passes le jour de l’an toute seule! Quoi? Tu as peur de t’embêter chez nous? » Voilà, ils m’ont eue. Ou alors, pire. Vous recevez un appel de Gentil Fêteur du Réveillon Eploré qui se lâmente… »Snif…ils sont tous partis au ski…snif…j’ai pas une tune…je suis touuuut seul (là la chanson « All by Myself » vous vient en tête)..snif…et toi…tu fais quoi? » Voilà, il m’a eue. « Bah, viens à la maison, on va se faire un petit truc avec Gentil Fêteur du Réveillon en Chef et Gentil Fêteur du Réveillon Pic Assiette. »

2) Si par miracle, vous réussisez à vous désister et à être effectivement seule, le moment fatidique de la reprise du boulot viendra bientôt gâcher votre victoire éphémère. « OOOOOOOh la la…Un truc de malaaaaaaaaade…On a été à Barcelone avec Céline, on a trop fait la fête! J’étais raide! Je me suis déhanchée sur Shakira, j’ai cru que j’allais me casser le fémur! Et Céline, elle est partie avec le serveur, je ne la trouvais plus et avec Amour, on s’est éclipsé, je crois que 2012 sera l’année du bébé! Ha ha ha! Et toi t’as fait quoi? »  « Moi? euh, toute la saison 8 de Desperate. » « Ah ouais? Sympa. » = « Ah ouais, t’as vraiment une vie merdique, en plus d’avoir des mêches mal faites, t’as pas de vie sociale, t’es ennuyeuse à mourir et tu finiras seule avec un chat. » On voit tout ça dans le regard de la collègue, alors on tente le « Ouais, ce sont des inédits, je les ai téléchargés illégalement » en prenant un air de rebelle mystérieuse mais c’est trop tard, le mal est fait. Dans le maillon de l’entreprise vous êtes à présent entre la photocopieuse et la technicienne de surface (elle, elle a des gosses).

3)  Toujours dans l’idée où vous avez effectivement réussi à être seule, transportée dans votre allégresse vous vous dîtes « Tiens, si je me faisais un petit plaisir? » Par là, j’entends bien sûr: Montbazillac, foie gwas (tout que pour moi!!), saumon, petits fours et une gwosse bûche parsemée de chocolats. Et bien, là aussi, non. Les courses un jour ou une veille de réveillon, c’est comme le premier jour des soldes aux Galleries Lafayette. A droite, une dame se jette sur le dernier bloc de foie à 7€, après il ne reste que du Labeyrie à 23€, zut, tant pis, vite aux saumons, là encore, une animatrice pour les pâtés se met au travers pour vous faire déguster, vous refusez poliment, elle vous regarde avec les yeux de Chat Potté, vous faîtes un effort et mangez le pâté à 15h, elle en profite pour discuter un peu, la pauvrette. Plus de saumon. Reparti en Atlantique. Donc ce soir ce sera KFC mais avec du Montbazillac.

Lire la suite

Une association qui est là pour vous et vos futurs petits: Enfants Kdos

28 Déc

En faisant des recherches sur l’homoparentalité pour vous les fifilles, nous sommes tombées sur une association qui a justement pour but de nous aider dans notre désir d’enfants et surtout qui nous soutient de bout en bout afin que ce projet puisse être mené à bien. Quelques mails plus tard, nous avons eu la grande surprise et l’immense plaisir d’avoir les réponses à nos questions et de pouvoir vous les faire partager.

  1. Comment est née votre association?

 L’association Enfant KDOS a été fondée par Nathalie Amiot en 2006. A l’âge de 19 ans, Nathalie apprenait qu’on devait lui enlever les 2 ovaires, et qu’elle ne serait jamais maman.Après avoir dépassé les pleurs et la déprime des premiers temps, elle décide de se battre et de faire des recherches (internet n’était pas encore dans tous les foyers).

Elle finit par apprendre  qu’une femme a pu devenir maman grâce à un don d’ovocytes…..

Elle entame un long combat et part en Belgique pour avoir sa première fille. Par la suite Nathalie donnera naissance à 2 autres enfants issus du don.

Nathalie a fondé l’association les Enfants KDOS  pour aider toutes les personnes, qui, comme elle précédemment, se sont lancées dans ce difficile parcours d’ Aide Médicale à la Procréation( AMP).

  1. Nous avons pu voir que vous vous occupiez également des couples de femmes…

A l’association Enfants KDOS, les « Kalinou » sont les couples de femmes. En effet, les adhérentes de l’association ont-elles même choisi de créer des discutions sur notre forum. Ainsi sont nés les  « Kdosolo » pour les mamans solos,  les « Ksiss » pour les hommes :-),  les « Kalinou » pour  les couples de femmes…..

  1. Quel est le but de votre association?

L’association Enfants KDOS défend socialement et juridiquement les intérêts des personnes qui font appel à l’assistance médicale à la procréation en Europe. Elle a également pour but de créer un lien entre ces personnes et les différentes cliniques à l’étranger. Par son travail de communication et sa présence sur le terrain, elle est un vrai soutien et vous accompagne tout au long de votre projet bébé.  

Si le siège de l’association est situé en Soane et Loire, chaque mois, des rencontres et permanences sont organisées à travers la France: Paris, Lille, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Perpignan, Montpellier…. Autant de lieux qui permettent à chacun de pouvoir nous rencontrer.

fascicule..

  1. Qu’entendez-vous par « défendre socialement »? Et que proposez-vous en termes d’aide juridique?

Nous souhaitons donner une visibilité sociale à toutes les personnes qui  souhaitent  réaliser leur projet bébé en Europe et les couples de femmes en font partie intégrante.

En effet grâce à nos réunions et colloques (un colloque sur le désir d’enfant est prévu en septembre 2012) nous montrons aux personnes qu’elles ne sont pas les seules dans cette démarche.

Toutes ces actions, affiches de communication et flyers font que de plus en plus de personnes (concernées ou non) savent que l’AMP en Europe existe pour les mamans solos et les couples de femmes aussi. L’ association œuvre pour que l’AMP ne soit plus un tabou et que tous les types de familles aient ainsi accès à la parentalité.

Nous proposons également une aide juridique pour les couples qui peuvent bénéficier d’un remboursement de soins à l’étranger. C’est un recours européen.

Lire la suite

Homoparentalité: « Un bébé à tout prix » à voir (ou revoir!)

13 Nov

A l’heure où le débat sur le mariage des couples homosexuels, leur droit à l’adoption et leur reconnaissance en tant que parents fait grand bruit (enfin, un peu plus que d’habitude, par ailleurs merci au Maire de Cabestany pour son acte courageux et militant), M6 nous a proposé ce dimanche de revisualiser le reportage diffusé en février 2009 intitulé « Un bébé à tout prix » dans lequelle nous suivons le parcours pendant près d’un mois d’une mère adolescente, d’un couple attendant des triplés, un autre devant faire face à une 7ème naissance avec un bébé atteint de trisomie 21, un couple adoptant une petite fille en Haïti et enfin, un couple de femmes attendant une petite fille.

C’est avec grand bonheur que nous découvrons le portrait d’ Aurélie, 27 ans et Barbara, 38 ans, leurs angoisses et leur bonheur lorsque le jour tant attendu arrive enfin.

Et le mieux, c’est que nous les rentrouveront mardi soir à 22h30 sur la même chaîne afin de voir leur évolution 3 ans plus tard, leur confrontation au quotidien, au milieu scolaire, etc.

Bref, à un moment où nous entendons tout, et surtout n’importe quoi sur notre capacité à être parents et à faire de nos enfants des êtres stables et épanouis, il est bon de voir apparaître des reportages de ce genre dans le paysage audiovisuel français.

Pour revoir cette émission: M6 replay (2ème partie) ou sur Daily Motion. Bon visionnage! 

Une soirée…à faire peur!!!

27 Oct

Pour notre plus grande fan…Manue! 😉

Bonjour Mesdemoiselles, Mesdames…bon qui que vous soyez, à tous ceux qui nous lisent 😉 aujourd’hui nous allons aborder un sujet sérieux, et oui l’heure est venue de festoyer HALLOWEEN…ah ah ah ah ah!! (là vous imaginez un rire fou, machiavélique qui vous provoque une chair de poule incontrolable!!)

Comment ça, « pfffff, les Crapulettes ne sont plus IN, Halloween c’est dépassé!!! (déjà on ne dit plus « in » depuis que la génération de nos mères surfe sur Facebook) »  Non non, non…Pensez à ce que représente pour vous le mois d’octobre…oui on y est…les chataîgnes grillées au feu de bois 😉 , les bons plats chauds et gras reviennent dans nos assiettes et on peut cacher nos kilos avec des pulls 😉 , il recommence à faire froid,  la taxe d’habitation arrive dans nos boîtes aux lettres ( ah ça c’est nul!! :(), mais aussi on change l’heure et on se déguise!!!!! 😉 Trop bien, une fête est une fête et celle-la est vraiment La fête à ne pas louper…et si on s’y prend bien, nos invités repartiront conquis, des chauves-souris plein les yeux!

Quoi??? Encore des réfractaires à la nuit de l’angoisse???? Je sais ce que vous allez me dire: vous êtes débordées, le temps vous est compté, bref vous êtes des Desperate Housewives, les 4 en une seule, vous! Sachez Mesdames que nous sommes aussi des Desperate Crapulettes mais là on tient un défi d’organisation, d’ingéniosité, de surprise culinaire, de créativité…et on va le relever…PAS VOUS????

Et vos petiots alors??? Voudriez-vous réellement, en toute conscience passer à côté de leur bonheur?? ( Dites-nous quand on en fait trop! 😉 )Souvent, quand vous parlez à vos copines autour d’un petit café et que vous vous laissez aller à des confidences , elles ont droit à « Mon petit bout, un pur bonheur, un ange!! »  Mais là non! Vous allez enfin pouvoir vous laisser aller à des vraies confessions sans honte ni sans jugement… » Pu…. j’en peux plus, un vrai MONSTRE… » De vrais petits monstres qui vont aller  » embêter » la voisine qui vous disait encore hier à quel point vous aviez de la chance! AH!

C’est parti!!

Nous vous conseillons deux sites, celui-ci  et celui-là  qui nous ont bien aidés dans notre organisation, succès garanti aussi bien pour les adultes que pour les enfants! Et un petit livre sympa!

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :