Archive | Love, Love Love! RSS feed for this section

« Fais-moi vibrer… »: quatre sites de vente sur le grill, chaud devant…

7 Mai

La température remonte, la nôtre aussi. Avec le printemps qui s’en vient, on arrête l’hibernation, on attaque le régime, on exhibe le cuisseau et bien sûr, comme tout animal qui se respecte, on attaque les parades amoureuses. Faute de plumage coloré, on se pare d’autres atouts, tout aussi acidulés et en subtilité! Encore faut-il savoir où les trouver… Pour vous, nous nous sommes penchées sur quatre sites de vente de sextoys et autres gâteries en tous genres. Nous demanderons donc aux personnes mineures et à ma mère de cesser de lire cet article. Voici un lien pour vous occuper en attendant.

@ WET FOR HER www.wetforher.fr

20130506-214826.jpg

Les plus: Conçu pour nous, filles attirées sexuellement par d’autres filles (vous verrez qu’il est bon parfois de le rappeler), tous ces sextoys ont la particularité d’être pensés pour les couples lesbiens. Les accessoires sont sobres, épurés et adaptés à notre diversité; vous trouverez ainsi un harnais Tomboi pour les androgynes et les masculines, un autre pour les féminines, des vibros designés pour les sportives, etc. Pas de pénis en veux-tu, non?, en voilà quand même. Mention spéciale pour ces harnais revisités qui pour une fois, ne nous font pas ressembler à une actrice porno et/ou une fétichiste sadomaso (j’en vois des déçues) et/ou un trans en attente d’opération.
Les moins: les prix élevés. Il faut le reconnaître, ce n’est pas donné, mais il faut se dire que ces deux françaises commencent juste leur marque, et qu’il y a un vrai travail derrière. Le choix de produits est limité mais la sélection est bonne.
Note: 4/5

Lire la suite

Oui, je le veux… (Et nous aussi!)

17 Mai

Quoi de mieux pour fêter cette journée mondiale contre l’homophobie qu’un joli témoignage d’amour? Alors que notre nouvelle ministre de la famille Dominique Bertinotti a réaffirmé ce matin sur France Info son intention ferme de faire avancer nos droits en matière de mariage et de statut concernant l’homoparentalité (Interview de Dominique Bernotti via Tetu), Séverine et Ingrid, elles, n’ont pas attendu qu’on leur donne l’autorisation de se marier pour célébrer leur mariage de coeur, à défaut de mieux…(avec un peu de chance les filles vous allez peut être pouvoir remettre ça dans quelque temps… ;-)) Interview exclusive pour L-es Crapulettes! 😉

Bonjour Ingrid !

1) Depuis combien de temps êtes-vous ensemble avec ta douce ? Avez-vous des enfants ? 

Cela va faire bientôt quatre ans que je suis avec ma petite femme d’amour. Et je suis une heureuse maman qu’une crevette de 9 ans.

2) Pourquoi une cérémonie de cœur plutôt qu’un PACS ? Et pourquoi le besoin de cette cérémonie de cœur ? 

Un pacs !!!! J’ai rien contre mais un rendez-vous en pleine semaine sans la présence de ceux que j’aime à mes côtés, heuuuu non !!! On a choisi un mariage de cœur car on voulait un mariage comme tout le monde. Vous savez….. Un cortège de voiture, une cérémonie simple avec ceux qu’on aime, un repas, et tout le tralala qui va avec lol ! Le symbole était beaucoup plus important pour nous. Cela est pour nous plus officiel auprès de nos familles et beaucoup plus émouvant qu’un PACS! Bien sûr c’est mon point de vue.

3) Qui a fait la demande ? Quand ? Comment ?

C’est moi qui ai fait la demande. Je lui ai demandé le jour de nos un an. Comment ?! … J’ai préparé une soirée bain !!!! Un bain pour deux, bougies, musique d’ambiance, mousse parfumée et une bague bien cachée à proximité. Elle était installée devant moi. Je la caressais afin qu’elle se décontracte et de l’autre main je tente désespérément d’attraper le bague sans me faire chopper :-), j’attrape la bague bien sûr en faisant tout tomber du petit meuble (elle n’a rien vu trop bon !!!) et je la présente devant elle.
Lire la suite

« Love is Love! » Un petit changement de perspective…

3 Oct

En surfant sur ce nouveau petit forum Lez’Anges nous sommes tombées sur une perle: un court métrage produit par Anne Renton, une autralienne de Los Angeles, à l’occasion du plus grand festival mondial de court métrage en 2007. Lorsque la proposition 8 interdisant le mariage aux couples homosexuels de se marier a été adoptée en Californie, elle a décidé de le remettre sur le devant de la scène et de le dédier à tous ces votants afin de leur montrer ce que peut être la vie d’un homosexuel dans un monde hétérosexuel, mais surtout, à quoi ressemble la vie lorsque l’on fait partie d’une minorité… Admirons au passage l’excellente prestation de Jane Lynch, formidable en…et puis, non, vous n’avez qu’à regarder! ( c’est sous-titré!) A faire circuler d’urgence auprès de tous!

 

Loin des yeux…

28 Sep

Ouh ! Tout le monde connaît la suite et ce n’est pas de très bon augure en général… mais demoiselles nous sommes Les Crapulettes, alors

WE CAN…SURVIVE !

On peut, on veut, on doit ! on va en faire qu’une bouchée de ce proverbe !

L’année va être longue c’est sûr et un tas d’embûches nous attendent mais quand on s’aime….blablabla !!!

HUM !!! oui mais dans les faits c’est plus dur que ça, on est loin, on ne peut défendre et marquer notre territoire comme on le souhaite quand une AUTRE vient dragouiller NOTRE chérie…et cela ouvertement, un resto…et puis quoi encore, un petit verre et un petit dodo…non mais !!!! Alors on crie…seule…on s’énerve…seule….on psychote…seule, bon pas si seule que ça parce que notre chérie en prend pour son grade même si elle a été parfaite, elle a mis les choses au clair avec la demoiselle et ça, ça montre bien qu’elle nous aime…

……….oui mais l’année ne fait que commencer…et si elle se montrait insistante l’AUTRE…si elle l’invitait encore, si elles devenaient plus proches, si on se disputait un jour et que dans la déception elle allait la retrouver…

Des idées folles vous passent par la tête, des idées qui font mal…alors une seule solution: croire en elle et dans votre cas plus que jamais la confiance est aveugle…

Vous n’êtes pas du genre jalouse mais votre chérie a déjà fauté par le passé (avec une autre, pas avec vous sinon ce ne serait plus votre chérie 😉 non mais !!!) alors vous vous dites «  Et si… » (après tout elle l’a déjà fait) Vous vous sentez mal de le penser mais le fait est que vous le pensez…  ( ouh c’est moche, vous êtes vraiment une CRAPULEtte !) 😉

Lire la suite

Mes Ex et Toi

13 Sep

« J’ai peur de n’être qu’une personne parmi tant d’autres dans ta vie amoureuse… » Là, je la regarde. C’est à moi qu’elle parle? Question bête, nous ne sommes que deux, au lit, il doit être une heure du matin, donc s’il y avait quelqu’un d’autre j’aurai des raisons de m’inquiéter. Mais je doute! Car je ne comprends vraiment pas comment elle peut penser une chose pareille. D’abord,  je suis loin d’être Strauss Kahn. Ok, j’ai eu mon heure de gloire fût une époque, enfin de gloire, façon de parler, pas toujours monogame, pas toujours sobre, pas toujours lesbienne. Bref. Mais cette période est révolue! Depuis je l’ai rencontrée, tout a changé! Aux oubliettes le passé! Enfin, ça c’est mon point de vue… Je la rassure, tant bien que mal malgré l’absurdité de la chose (pour moi, une fois encore!) et après une saine discussion (n’oubliez pas de traduire en « lesbienne », saine discussion =  une prise de tête de 1h45 ponctuée de blancs, de cris et de « je vais te quitter », des larmes, du sexe et j’en passe) nous pouvons finalement nous endormir paisiblement.

L’air de rien, ça continue à me trotter dans la tête. Coup de fil à la meilleure amie (plus cher à nos yeux que celui de Jean-Pierre Foucault). « Franchement, je la comprends. » Bam. Finalement je prendrai l’avis du public. « Non mais je suis sérieuse. forcément qu’elle panique, tes ex sont partout! Tu vas chez ta soeur, y’a l’autre abruti bourré qui t’a servi de mec pendant 4 ans, tu fais un tour à Carrefour, tu tombes sur ton ancien plan c…, t’amènes ta grand-mère chez le coiffeur, limite si Monsieur je-te-mate-les-seins-depuis-que-j’ai-découvert-que-j’avais-un-pénis n’est pas là pour t’ouvrir la porte!! » Re-Bam. Pour ma défense, je dirai simplement que les campagnes sont dépeuplées de nos jours, oui, Madame, et que la population se réduisant, tu as 74 fois plus de chance de tomber sur un ex qu’en ville. CQFD. La rubrique science de Closer. Bon, d’accord, ça ne doit pas être facile à gérer. Mais je lui en donne des preuves d’amour, tout le temps! Je suis phobique de l’engagement, je me suis pacsée, j’avais peur des projets, on en fait plein, j’aimais les hommes, je l’aime elle, ma mère crie sur tous les toits que je suis lesbienne, avec fierté, certes, mais perso, l’annoncer à la famille, les amis et les commerçants, j’aurais pu le faire seule (ou pas le faire du tout d’ailleurs), bref j’ai changé MA VIE pour elle!! « Reparle-lui, et cherche ce qui la tracasse vraiment. »

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :