100 questions que vous devriez vous poser avant de vous marier!

20 Mai

20130520-200232.jpg
Voilà, nous y sommes! Le 18 mai, M. Hollande a publié le texte définitif nous autorisant nous, gueuses au cœur tendre, d’épouser notre moitié pour le meilleur comme pour le pire. Alors avant de vous lancer tête baissée et annulaire en avant, assurez-vous de ne pas faire de bêtises, et comme nous sommes gentilles nous vous avons même dégoter une petite liste de questions à vous posez, à vous mais aussi à l’élue de votre cœur. Que vous soyez ensemble depuis 10 ans ou que vous veniez de rencontrer votre Vénus à Vegas, prenez quelques instants et répondez ensemble avant de signer pour plus de pire que de meilleur! Et juste pour faire part de notre expérience personnelle, parfois on croit connaître les réponses et certains sujets pourraient bien animer votre soirée…

AMOUR/ RELATION DE COUPLE/ SEXE, parce que ça commence par là

20130521-000634.jpg
Si on éliminait toute attraction physique entre nous, que resterait-il?
Quelle est selon toi, la meilleure façon de te montrer que je t’aime?
Si je prenais du poids, cela affecterait-il notre vie sexuelle? Pourquoi?
Les sextoys sont-ils importants dans notre couple?
Serais-tu prête à changer tes pratiques sexuelles pour moi?
Mes expériences sexuelles antérieures ont-elles de l’importance pour toi? Pourquoi?
Qu’est ce que je fais qui te fait douter de mon amour pour toi?
Qu’est-ce qui te refroidit sexuellement?
Penses-tu qu’être amoureuses signifie: (1) ne jamais à avoir à s’excuser, (2) toujours devoir s’excuser, (3) savoir quand savoir s’excuser, ou (4) être la première à s’excuser?
Suis-je assez romantique pour toi? Trop?
Me trouves-tu étouffante? Dans quelles circonstances?
Suis-je parfois trop agressive à ton goût? Quand? Comment te sens-tu?
La jalousie est-elle pour toi une qualité ou un défaut?
Lire la suite

Publicités

« Fais-moi vibrer… »: quatre sites de vente sur le grill, chaud devant…

7 Mai

La température remonte, la nôtre aussi. Avec le printemps qui s’en vient, on arrête l’hibernation, on attaque le régime, on exhibe le cuisseau et bien sûr, comme tout animal qui se respecte, on attaque les parades amoureuses. Faute de plumage coloré, on se pare d’autres atouts, tout aussi acidulés et en subtilité! Encore faut-il savoir où les trouver… Pour vous, nous nous sommes penchées sur quatre sites de vente de sextoys et autres gâteries en tous genres. Nous demanderons donc aux personnes mineures et à ma mère de cesser de lire cet article. Voici un lien pour vous occuper en attendant.

@ WET FOR HER www.wetforher.fr

20130506-214826.jpg

Les plus: Conçu pour nous, filles attirées sexuellement par d’autres filles (vous verrez qu’il est bon parfois de le rappeler), tous ces sextoys ont la particularité d’être pensés pour les couples lesbiens. Les accessoires sont sobres, épurés et adaptés à notre diversité; vous trouverez ainsi un harnais Tomboi pour les androgynes et les masculines, un autre pour les féminines, des vibros designés pour les sportives, etc. Pas de pénis en veux-tu, non?, en voilà quand même. Mention spéciale pour ces harnais revisités qui pour une fois, ne nous font pas ressembler à une actrice porno et/ou une fétichiste sadomaso (j’en vois des déçues) et/ou un trans en attente d’opération.
Les moins: les prix élevés. Il faut le reconnaître, ce n’est pas donné, mais il faut se dire que ces deux françaises commencent juste leur marque, et qu’il y a un vrai travail derrière. Le choix de produits est limité mais la sélection est bonne.
Note: 4/5

Lire la suite

Dress code: mariée!

2 Mai

La loi n’est pas encore signée et le processus n’est pas terminé. Soit. Mais quand même, SI ça passe, on ne va pas attendre le dernier moment pour se faire une idée ou prendre les bonnes décisions…
Pour vous, un petit tour aux pays de ces lesbiennes qui peuvent déjà se marier et surtout, un coup d’œil à leurs tenues! Il y en a pour tous les goûts (doux hi hi), deux féminines, féminine et masculine, deux masculines, vintages, glamours, urbaines, arty, ethniques, ce qui est sûr, c’est que leur bonheur et leur amour ne vous laisseront pas indifférentes! Attention, cet article peut heurter la sensibilité des grincheux et rabats-joie. Vous pouvez retrouver ces photos et bien plus sur le blog de One Bicycle For Two et sur le site d’Equally Wed

20130501-184707.jpg

20130501-184727.jpg

20130501-184739.jpg

Lire la suite

Le mariage gay en image (et avec humour!)

1 Mai

L’année a été plus que mouvementée en ce qui nous concernent tous. Nous en avons vu et entendu, le pire comme le meilleur! Voici pour vous une liste non exhaustive de traits d’humour et/ou de clarté qui nous ont mis du baume au cœur ces derniers mois! Si vous en avez d’autres dans vos placards ou albums facebook, n’hésitez pas à nous les faire partager! (Mail, facebook, Minitel, etc.)

20130430-232142.jpg

20130430-232235.jpg

Lire la suite

« Mais ça, c’était avant… » Ou les changements apportés par les débats sur le mariage pour tous

18 Fév

A moins d’habiter sur une autre planète, il a été difficile de ne pas suivre le débat sur le mariage pour tous: journal TV, débats télévisés, articles en ligne, téléfilms et documentaires, et on en passe. À l’heure actuelle, la loi n’est pas encore passée (bien qu’elle soit en bonne voie…on croise les doigts pour la suite) mais déjà des changements sont notables et quelque chose nous dit que rien ne sera jamais plus pareil…

Changement n°1: Votre lesbienne attitude
Avant:Vous étiez lesbienne ou bi, certes, et alors? Vous ne faisiez absolument pas une montagne de ce petit détail vous concernant, vous auriez également pu collectionner les timbres, les filles étant pour vous une passion comme une autre (même s’il est plus agréable de lécher une….non, non, pas de blague coquine comme ça en tout début d’article, ou alors VOUS la finissez!) La gaypride c’était une fois tous les deux ans, généralement lors de vos périodes de célibat ou pour rigoler avec les copines et les T-shirts arc-en-ciel avec écrit « I LOVE GIRLS » vous les laissiez aux adolescentes revendicatrices de leur nouvelle identité.

Pendant les débats: D’un coup d’un seul, vous êtes devenue une bête de foire. « Oui, je suis lesbienne, je vais bien, merci ». Votre moitié a été réduite à : « leur vie sexuelle ne regarde qu’eux », et par la même occasion, des personnes que vous ne connaissiez pas ont défendu corps et âme l’inaccessibilité au mariage pour vous, là, citoyenne homosexuelle de seconde zone, sous prétexte qu’étant attirée par les femmes, vous envisagiez forcément une grosse orgie sexuelle avec une tortue, une poule, une petite fille de 5 ans et votre tante. CQFD.

Maintenant: votre vie est un coming out de chaque instant, vous étalez au grand jour votre bonheur d’être qui vous êtes et placez du « ma chérie » par ci et « ma compagne » par là. La plage des Seychelles en fond d’écran de votre ordinateur de boulot est devenue une photo de Bette et Tina s’embrassant langoureusement dans leur piscine. Vous vous êtes achetée une bague au pouce et êtes devenue persona non gratta aux événements de l’entreprise depuis l’envoi d’un recommandé à votre boss d’initier un mouvement syndical en cas de non signature d’une charte LGBT -rédigée par vous-même. Votre statut Facebook a été actualisé et est passé de « en couple » à « en couple avec Lise Verderut »

20130217-222945.jpg

Changement n°2: Votre couple attitude
Cas n°1
Avant: vous viviez depuis 40 ans avec votre bien aimée dans une ferme à Saint-Georges-la-Pouge, les habitants du village vous considéraient comme deux bonnes amies, vous éleviez vos poules et même une vache. Le mariage, vous ne l’aviez jamais cru possible et pourtant chaque jour vous en rêviez…

Pendant le débat: vous avez suivi TF1 pendant des semaines avec autant d’exaltation que pour le tour de France sauf que là vous faites aussi partie de l’équipe des coureurs. Vous avez savouré chaque débat et chaque manifestation. Vous avez regretté vos 20 ans et admiré la fougue des manifestants. Vous avez ri à leur slogan et vous êtes demandé si finalement, ce jour n’était-il pas arrivé…

Maintenant: vous attendez avec anxiété les votes du sénat en espérant pouvoir demander la main de votre unique amour et ne plus vous demander chaque jour « et si je partais avant elle… » Et puis vous regrettez que votre père militaire ne soit plus de ce monde pour voir ce jour arriver…ça l’aurait tué une seconde fois, hi hi hi.

20130217-224237.jpg
Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :