Tag Archives: andromède

La double vie de…et si? (Volet 1)

5 Juin

Ils ont bercé notre enfance, ils ont envahi nos livres d’histoire, ils ont pris d’assault notre télévision, nous les avons aimés, admirés, détestés parfois mais nous sommes nous vraiment interrogés sur qui ils étaient vraiment? Etaient-ils vraiment épanouis dans leur quotidien? dans leur…sexualité? Vous savez pourquoi nous ne nous sommes jamais posés ces questions?…Parce qu’ils semblaient HEUREUX! Et pourquoi cela? Grâce à leur DOUBLE VIE!! Celle si bien câchée que même un fox terrier de l’armée de terre ni verrait que du feu! Mais les Crapulettes sont des journalistes hors pairs, ne l’oubliez pas, et nous avons réussi à rassembler ces pièces manquantes du puzzle qui vont nous permettre de vous révéler…la vérité. (Parce que la vérité est…ailleurs…cachée…dans un placard)

La Redoute, collection Printemps

Andromède était un chevalier du Zodiaque durement entraîné. Il aimait la franche camaraderie, les soirées entre…amis et les batailles de polochons lors des soirées pyjamas, sans pyjamas. Andromède était cette petite chose fragile parfois, la larmichette devant un bébé chiot, ou devant son armure (rose) si bien nettoyée par sa maman.  Il était féroce lors de ses combats, mais savez-vous pourquoi? Parce qu’il aimait ça jouer avec des chaînes le gros coquinou!! Et puis, il n’aimait pas les remarques homophobes de ses gros lourdeaux en armure faites à son petit chéri Shiryu, chevalier du dragon. Sommes-nous si sûres de nos dires? Oui!! Nous avons trouvé leur photo de vacances à Bangkok…

Convaincues? (si vous ne l’êtes pas, il existe des pétitions pour le faire savoir, lol, je vous assure!!)

 

 

Jeanne d’Arc, ou Jeanne « la Pucelle », était appelée ainsi pour la simple et bonne raison qu’elle n’avait pas eu de relations sexuelles avec…un homme!Etonnant de la part d’une société Moyenne-Ageuse, complètement machiste et rétrograde?! Rien ne nous prouve qu’elle n’avait pas déjà goûté aux plaisirs de la luxure avec une amie qui savait particulièrement bien faufiller ses doigts dans la côté de mailles…euh pardon, qui savait très bien, de ses doigts tricoter la côté de maille… 

Résultats de tout cela? 2 hypothèses divisent les hautes instances d’historiens de notre pays:

Lire la suite

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :