Tag Archives: film LGBT

« Kiss Me » ou les suédois ne font pas que des krisprolls

15 Sep

1010016_fr_kyss_mig_1351684379104

Avant tout, sachez que vous trouverez ce film sous trois titres différents: « Kyss Mig », « Kiss Me » et « With Every Heartbeat ». Lorsque nous avons appris qu’un nouveau film lesbien était sorti (on s’entend, c’était en 2011), nous étions ravies: enfin un peu de sang neuf. Puis nous avons appris que le film était suédois. Projection mentale: Millenium avec des lesbiennes non tatouées et sans moto. Bref, Millenium sans l’intérêt second du film.  Mais comme nous sommes des filles ultra-motivées, nous ne nous sommes pas laissées démotivées pour autant, Noomi Rapace n’est pas loin sur l’étagère du salon en cas d’urgence.

Le sujet:  Lasse et Elisabeth, un couple de quinquagénaire ayant chacun une fille d’une précédente union, sont sur le point de s’unir. Peu de temps avant cela, Lasse organise une fête pour son anniversaire, l’occasion pour Mia, sa fille , d’annoncer ses fiançailles et de faire la rencontre d’Elisabeth et de sa fille Frida, l’excentrique.

Pourquoi cela aurait pu ne pas nous plaire: Le sujet a été vu, revu et rerevu. De Jenny dans the L-Word, en passant par I can’t think Straight, les scénaristes aiment jeter des filles sur le point de se marier dans les bras d’une autre. Freud vous dirait qu’il s’agit d’une réminiscence traumatique d’une cérémonie particulièrement chiante, nous, nous vous dirons qu’ils sont simplement cruels et sadiques.

Pourquoi cela nous a quand même beaucoup plu: Contrairement à Jenny, nous ne pensons pas que l’héroïne mérite de toutes façons d’être malheureuse parce qu’elle fait suer tout le monde avec ses tergiversations. Et autant dans le film I can’t think Straight, les riches héritières flirtaient avec la comédie, autant le drame prend tout son poids dans cette histoire suédoise. Nous n’avons pas peur des mots et le crions haut et fort: à ce jour, il s’agit du meilleur film du genre. L’image est d’excellente qualité et les émotions sont subtiles et extrêmement bien rendues. Chapeau bas pour le jeu de ces dames, et POUR UNE FOIS, oui, la tension est palpable, oui, le tiraillement de l’héroïne nous prend aux tripes et l’histoire trouve une résonance en nous toutes.

Nous vous le conseillons si:

– Les paysages romantiques des campagnes suédoises ne vous donnent pas envie de vous pendre.

– Vous êtes plus Amélie Poulain et Lost in Translation que Fast and Furious ou Alien vs Predator

– Vous avez une conception large de la famille.

– Vous n’avez rien contre les robes à fleurs et les tresses

– vous avez envie de voir un BON film

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :